Outils pour utilisateurs

Outils du site


cloner-windows

Cloner Windows d'un disque à un autre

Introduction

En cours de rédaction

Cloner Windows d'un disque vers un de même capacité est simple, un dd ou simplement un clone de disque à disque avec Clonezilla fonctionnera sans problème.

Par contre, là où c'est compliqué c'est pour les différentes capacités (plus ou moins grand), parce que la table des partitions doit être adaptée au disque. Une table de partition plus grande que le disque ne peut pas exister et une plus petite va empêcher d'utiliser toutes les capacités du disque.

La solution est de réduire les partitions de fichiers pour que ça « rentre » dans le disque source s'il est plus petit (pour ça, supprimez des fichiers et/ou défragmentez le disque), puis les copier une par une sur le disque de destination.

Voici un tutoriel pas-à-pas.

Matériel utilisé dans ce tutoriel :

  1. Une clé bootable Windows
  2. Une clé bootable GNU/Linux (Debian, Ubuntu…) avec le logiciel GParted ou une connexion internet pour l'installer
  3. L'ordinateur qui a Windows
  4. Le disque dur de destination (qui doit pouvoir être branché à l'ordinateur en même temps que le disque dur de base)

Préparer le disque source

Si le disque de destination est plus petit, il va falloir arriver à faire en sorte que les partitions ne soient pas « au-delà » de l'espace disque existant sur le deuxième disque. Windows permet de réduire ses partitions facilement et sans risque.

Effectuer le clonage

  1. Démarrez sur Ubuntu. Si les disques durs ne sont pas branchés, branchez-les avant de démarrer ou quand Ubuntu est démarré.
  2. Ouvrez GParted, vérifiez que vous avez vos deux disques et repérez-les bien.
  3. Une fois votre disque dur de destination repéré, le plus simple est de lui recréer une table de partition neuve, ça va effacer toute partition déjà présente et inutile. Pensez bien à faire une table de partition en MBR (msdos) ou EFI (gpt) comme sur le disque source.
  4. Ensuite, vous pouvez « copier-coller » chaque partition, une part une, de la première à la dernière. Il faudra valider ensuite pour qu'il le fasse réellement. Si cette étape vous bloque, créez manuellement les partitions exactement pareil que sur le disque source (nom, taille, formatage, étiquette, drapeaux).
  5. La partition « réservée à Microsoft » ne peut pas être copiée, il faut la copier à la main. Vous pouvez faire ainsi pour chaque partition que vous n'arrivez pas à copier. Ouvrez le terminal, et tapez sudo dd if=/dev/sda3 of=/dev/sdb3 (avec if la source et of la destination)
  6. Vous pouvez éteindre Ubuntu, puis débrancher la clé Ubuntu ainsi que les deux disques.
  7. Remplacez le disque de base par le nouveau, puis branchez la clé Windows et démarrez dessus.

Faire fonctionner Windows

(oxymore LOL)

Deux possiblités. En cas de partition GPT, vous avez sûrement une installation UEFI, sinon, vous avez une installation « traditionnelle », BIOS.

UEFI

  1. Trouvez les options de récupérations puis lancez l'invite de commande
  2. Démarrez le logiciel diskpart
    1. Listez les disques disponibles avec la commande : list disk
    2. Sélectionnez le disque cloné : sel disk en rajoutant le numéro de votre disque
    3. Listez les partitions de ce disque : list part
    4. Listez les volumes (donne d'autres infos) : list vol
    5. Vérifiez que votre partition Windows a bien la lettre C, et que votre partition EFI (ou « Système ») a bien une lettre elle aussi
    6. Pour assigner ou changer une lettre d'un volume :
      1. Sélectionnez votre volume : sel vol avec le numéro de volume
      2. Si vous voulez mettre la lettre « R » : assign letter =R
      3. Re listez les volumes pour vérifier : list vol
    7. Vérifiez que vos partitions s'affichent toutes et ont les bons systèmes de fichiers
    8. Ensuite, quittez Diskpart : exit
  3. Dites à Windows d'installer les bons fichiers de configuration de démarrage UEFI avec la commande : bcdboot C:\Windows /l fr-FR /s R: /f UEFI
  4. Si vous voyez le message « Les fichiers de démarrage ont bien été créés. » c'est que c'est bon, vous pouvez quitter avec exit puis redémarrer l'ordinateur sans la clé Windows.

BIOS

  1. Trouvez les options de récupérations puis lancez l'invite de commande
  2. Lancez l'option « Réparation du démarrage » et il devrait tout faire tout seul (peut-être redémarrer)
  3. Ensuite c'est bon, vous pouvez quitter.

Notes

cloner-windows.txt · Dernière modification: 2021/02/16 01:09 de manu